Utoya, 22 juillet

Utoya, 22 juillet

Réalisé par : Erik Poppe
Date de sortie : 12 décembre 2018

La critique Cinéphiles 44 :
Si on connait un peu la filmographie d’Erik Poppe, on peut encore s’attendre à découvrir une œuvre bouleversante et pleine de vérités. « Utoya, 22 juillet » retrace les attaques terroristes qui sont survenues en Norvège. Le 22 juillet 2011, Anders Behring Breivik, un terroriste d’extrême droite pose une bombe à Oslo. Il se rend ensuite sur l’île d’Utoya où est réunie plus d’une centaine de jeunes pour un camp d’été. Se faisant passer pour un policier, il tue 69 personnes et en blesse 33. Pendant 1h33 nous suivons le point de vue d’une adolescente qui ne comprend rien à ce qui se passe mais qui va devoir faire des choix quant au fait de se cacher, fuir, aider les autres et retrouver sa sœur. « Utoya, 22 juillet » ne raconte donc pas les faits, mais place son spectateur au cœur du drame pour lui faire vivre ce que les victimes pouvaient ressentir. Le long-métrage d’Erik Poppe est alors un haletant survival movie qui gagne en tension grâce à son fond de réalisme. Côté documentaire, nous resterons sur notre faim.

8/10

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s