Bonhomme

Bonhomme

Réalisé par : Marion Vernoux
Date de sortie : 29 août 2018

La critique Cinéphiles 44 :
Suite à un accident de voiture, le personnage de Nicolas Duvauchelle a subi un traumatisme crânien. Il n’a plus toute sa tête et alterne entre un état enfantin et une hypersexualité débridée. Sa copine va devoir vivre avec cet état tout en conciliant sa vie professionnelle. Alors qu’Ana Girardot tient le rôle de la copine, c’est initialement Sara Forestier qui devait jouer Marylin. Mais l’actrice césarisée aurait pété un plomb et giflé violemment Duvauchelle. Si Forestier prétend que l’inverse s’est produit, il en résulte qu’elle s’est tout de même faite virer du tournage, laissant la place à Girardot. « Bonhomme » est une comédie malaisante de par sa maladresse à mêler le handicap et la prostitution. Bien que bon acteur, Duvauchelle n’est ici dirigé que pour sa plastique et c’est bien dommage.

4/10

Un commentaire Ajoutez le vôtre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s