La Ballade de Buster Scruggs

La Ballade de Buster Scruggs

Réalisé par : Joel Coen et Ethan Coen
Date de sortie : 16 novembre 2018 sur Netflix

La critique Cinéphiles 44 :
Les cinéphiles n’auront pas la chance de découvrir la nouvelle œuvre des frères Coen au cinéma. Les cinéastes ont optés pour Netflix pour leur film à sketchs. « La Ballade de Buster Scruggs » regroupe six courts métrages de westerns. Le premier, qui donne son nom au titre, met Tim Blake Nelson dans la peau d’un cowboy bien sûr de lui et des duels qu’il entreprend. James Franco est dans « Près d’Algodones » un braqueur de banque, pendu deux fois. Vient le tour de Liam Neeson qui s’occupe d’un jeune homme sans bras ni jambes dans « Ticket repas » et en profite pour l’exposer. « Gorge dorée » est le meilleur métrage. Tom Waits y joue un orpailleur qui tente de trouver de l’or dans une campagne paisible. « La fille qui fut sonnée » voit Zoe Kazan bien embêtée après la mort de son frère, ne pouvant pas payer son commis lors du convoi de sa caravane vers l’Oregon. Enfin, cinq passagers d’une diligence conversent dans « Les Restes mortels ». Prix du scénario à la Mostra de Venise, la patte cynique et délurée des Coen est bien présente. Bien qu’inégale dans ses prestations, « La Ballade de Buster Scruggs » est un très bel hommage à un genre qui jadis brillait à son apogée.

8/10

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s