Bienvenue à Marwen

Bienvenue à Marwen

Réalisé par : Robert Zemeckis
Date de sortie : 2 janvier 2019

La critique Cinéphiles 44 :
Suite à une agression violente dans un bar, un américain s’est retrouvé amnésique des suites d’un coma. L’homme s’est alors réfugié dans un univers imaginaire en construisant une ville belge datant de la Seconde Guerre Mondiale. Les poupées représentent ses amis, son entourage et ses agresseurs sont les nazis en guise de thérapie. C’est Steve Carell qui se voit offrir le rôle principal. Les réalisateurs ont enfin compris que le comédien n’était pas juste bon pour la comédie et on commence à le voir de plus en plus dans des rôles dramatiques. Robert Zemeckis lui écrit ici un rôle subtilement sensible. « Bienvenue à Marwen », c’est aussi une prouesse technique où l’animation est superbement réalisée. Sous ses apparences de conte simpliste où les bons gagnent toujours contre les méchants, le réalisateur de « Forest Gump » et « Retour vers le futur » décrit la complexité d’une réalité qui se subit parfois plus qu’elle ne se décide. Une œuvre sur la tolérance de la différence brillamment manœuvrée.

8/10

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s