Les confins du monde

Les confins du monde

Réalisé par : Guillaume Nicloux
Date de sortie : 5 décembre 2018

La critique Cinéphiles 44 :
Présenté à la Quinzaine des Réalisateurs à Cannes 2018, « Les confins du monde » est un drame expérimental où Gaspard Ulliel est un jeune militaire français, dernier survivant d’un massacre en Indochine en 1945. Robert a vu son frère périr sous ses yeux et il n’a qu’une ambition, le venger. Il va alors trouver de l’aide parmi des camarades engagés et un écrivain. Le réalisateur de « Valley of Love » ou de « La Religieuse » va s’entourer d’une équipe de techniciens formidables pour mettre en scène son drame. « Les confins du monde » c’est d’abord une ambiance, des couleurs, un rythme, une photographie et des plans. Toutes ces qualités saluées, ce film c’est aussi la prestance magnétique du regard du comédien principal et de la cohérence des seconds. A la fois beau et violent, virile et sensible, « Les confins du monde » dresse avec brillance le portrait intérieur de la condition d’un homme en temps de guerre.

9/10

2 commentaires Ajoutez le vôtre

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s