Rocketman

Rocketman

Réalisé par : Dexter Fletcher
Date de sortie : 29 mai 2019

La critique Cinéphiles 44 :
Le réalisateur de « Eddie The Eagle » et monteur et producteur de « Bohemian Rhapsody » prend le pari risqué de réaliser un biopic sur la vie d’une pointure de la musique encore vivante. « Rocketman » nous raconte la vie d’Elton John, depuis ses premiers succès jusqu’à sa consécration internationale. Taron Egerton interprète le rôle avec passion et conviction pour nous offrir un divertissement à la hauteur des comédies musicales, très en vogue ces dernières années. Mais voilà que le schéma s’essouffle un peu. Mortes ou vivantes, ces stars dont s’intéressent les figures cinématographiques, semblent tous emprunter la même voie. D’abord, il y a l’enfance plus ou moins heureuse, puis la découverte d’un talent. C’est alors une rencontre qui va lancer sa carrière et les disques vont se vendre par milliers. Puis d’un coup, une baisse de régime viendra s’imposer entre quelques problèmes d’addictions, jusqu’à ce qu’un choix final vienne conclure son histoire. « Rocketman » n’échappe pas à la règle et le savoir produit par Elton John lui-même peut laisser sceptique quant à la réalité des faits. Quoi qu’il en soit, le film est exubérant et coloré. Mêlant drame et comédie musicale, chacune des scènes se rattache à un tube du chanteur. Malheureusement, la mise en scène est souvent poussive et la dimension pathos est excessive. A force de vouloir en faire trop, le réalisateur n’offre finalement qu’un divertissement récréatif maniéré.

7/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s