La Cordillère des Songes

La Cordillère des Songes

Réalisé par : Patricio Guzmán
Date de sortie : 30 octobre 2019

La critique Cinéphiles 44 :
Œil d’Or du Meilleur Documentaire lors du Festival de Cannes 2019, « La Cordillère des Songes » vient conclure une trilogie l’histoire et la géographie du Chili. Après être allé au nord de la Cordillère pour « Nostalgie de la lumière » et au sud pour « Le bouton de nacre », Patricio Guzmán a voulu filmer cette immense colonne vertébrale pour en dévoiler ses mystères. Au travers de photographies, de peintures, de vidéos, de cartes postales ou même de boîtes d’allumettes, le cinéaste revient sur l’époque de la dictature de Pinochet en 1973 à 1990 en traitant de l’exploitation minière de la Cordillère des Andes. Les Andes représentent en effet 80% du Chili. Ce grand mur est considéré comme une protection pour les uns et une séparation du monde pour les autres. Peintres, sculpteurs et écrivains se succèdent pour décrire la chaîne de montagne. Certains semblent parler avec fierté de l’extraction de la roche pour en faire des objets moches. Le réalisateur lui, préfère utiliser travelings, vues aériennes et musiques apaisantes pour exprimer son vœu le plus cher, que le Chili retrouve son enfance et sa joie.

5/10

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s