La danse du serpent

La danse du serpent

Réalisé par : Sofia Quiros Ubeda
Date de sortie : 4 mars 2020

La critique Cinéphiles 44 :
Sofia Quiros Ubeda est la seule femme qui a présenté un long-métrage en compétition à la Semaine de la Critique 2019. En 2017, elle y présentait son court-métrage « Selva » qui a ensuite été programmé dans plus de 40 festivals. « Cendre Noire » nous présente une adolescente de treize ans du nom de Selva. La jeune fille vit chez son grand-père proche de la mort. Elle s’abandonne alors dans ses imaginations, pensant aux réincarnations après la mort. La réalisatrice opte pour un ton impressionniste en s’essayant à une œuvre métaphorique. Résultat, « Cendre Noire » sonne creux, puisqu’il ne semble y avoir aucune histoire. Malgré quelques jolis plans, on finit par s’ennuyer face à ce projet principalement visuel.

3/10

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s