Viendra le Feu

Viendra le Feu

Réalisé par : Oliver Laxe
Date de sortie : 4 septembre 2019

La critique Cinéphiles 44 :
En 2016, Olivier Laxe nous avait plongé dans les profondeurs du néant avec son film rébarbatif « Mimosas, la voie de l’Atlas ». C’est donc à reculons que nous nous sommes rendus à la projection de « Viendra le Feu », en compétition Un Certain Regard au Festival de Cannes 2019. Dans les montagnes de la Galice, Amador retrouve sa mère en sortant de prison après avoir été condamné pour avoir provoqué un incendie. Dans ce village où rien ne se passe, Olivier Laxe filme les arbres de la forêt avec une photographie sublime. Les eucalyptus deviennent des cadavres face à des machines qui viennent les détruire tels des monstres. Un jour, un incendie se déclare et Amador est rapidement suspecté. Le feu y est filmé avec une véritable intensité mais l’œuvre est trop minimaliste pour nous transporter. En effet, le comédien principal ne parle pas et ne dégage aucune émotion. Heureusement que sa vieille mère est au casting pour apporter une certaine vitalité à l’ensemble. Car Olivier Laxe réalise encore une œuvre fastidieuse malgré son fort aspect documentaire et ce, à cause de ses choix de mises en scène mystiques.

4/10

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s