Il était une fois dans l’Est

Il était une fois dans l’Est

Réalisé par : Larissa Sadilova
Date de sortie : Prochainement

La critique Cinéphiles 44 :
Troubtchevsk est un village situé à 500 kilomètres de Moscou. La réalisatrice russe Larissa Sadilova nous conte une histoire d’amour contemporaine. Le personnage masculin est un routier qui prend un jour une femme en autostop. Se connaissaient-ils déjà ? Dans les deux cas, ils vont rapidement s’aimer sur les routes. Pourtant, les deux amants sont déjà mariés et on apprendra également qu’ils sont voisins. Du jour au lendemain, ils décident de tout quitter pour vivre ensemble. Mais leur nouvelle vie est-elle bien celle qu’ils s’imaginaient ? Au premier abord, nous pensions que « Il était une fois dans l’Est » serait un drame tourmenté sur l’adultère ancré dans un contexte présent puisque le village et ses habitants existent réellement. En fait, le film est une douce comédie aux nombreuses situations abracadabrantes. Petite chronique sélectionnée en dernière minute au Festival de Cannes 2019 dans la sélection Un certain Regard, « Odnazhdy v Trubchevske », de son titre original, étonne par sa spontanéité et sa discrète absurdité.

7/10

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s