Les plus belles années d’une vie

Les plus belles années d’une vie

Réalisé par : Claude Lelouch
Date de sortie : 22 mai 2019

La critique Cinéphiles 44 :
Le Grand Prix du Festival de Cannes 1966 était attribué à “Un Homme et une Femme”. Le film suivait deux âmes égarées qui vont s’aimer, se quitter et se retrouver encore. Deux décennies plus tard, le réalisateur Claude Lelouch réalisera “Un Homme et une Femme : vingt ans déjà” où Anouk Aimée et Jean-Louis Trintignant se retrouvaient une nouvelle fois. 2019, Lelouch vient conclure ce grand classique au Festival de Cannes, hors compétition. Jean-Louis Trintignant a maintenant 88 ans et Anouk Aimée en a 87. Dans le film, l’homme est placé dans l’établissement de la dernière vie. Il a perdu la mémoire et selon les jours, ne se souvient plus de son fils. Son seul souvenir, la femme qu’il a toujours aimé, mais qu’il a laissé partir à cause de son orgueil passé. Son fils va alors partir à la recherche de cette femme. Elle se porte bien, elle tient encore une petite boutique et vit non loin de sa fille et sa petite fille. “Les plus belles années d’une vie” sont les retrouvailles de ces deux âmes liées pour la vie, mais aussi de deux figures du cinéma de la Nouvelle Vague. Comme si la nostalgie n’était pas suffisante, le cinéaste entrecoupe son récit de longues scènes du film de 1966. D’abord magnifiquement placés, ces extraits commencent à un peu trop prendre le dessus sur l’histoire actuelle. Comme si Lelouch et ses personnages regrettaient les choix manqués du passé et qu’il était trop tard pour vivre le meilleur.

7/10

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s