On va tout péter

On va tout péter

Réalisé par : Lech Kowalski
Date de sortie : 24 juin 2019 sur Arte

La critique Cinéphiles 44 :
En 2017, le réalisateur Lech Kowalski a suivi la lutte emblématique des 277 salariés de l’équipementier automobile creusois GM&S, afin de sauvegarder leurs emplois menacés par la fermeture de leur usine. Sélectionné par la Quinzaine des Réalisateurs à Cannes 2019, le film “On va tout péter” nous plonge pendant sept mois dans la révolte, les espoirs et désillusions de ces hommes et femmes qui ne font pas barrage pour le plaisir, mais qui après vingt, voir trente ans de bons et loyaux services, n’ont aucune chance de retrouver un emploi s’ils reçoivent la fameuse lettre recommandée. Bien que mal filmé, le documentaire de Lech Kowalski se saisit du sujet avec une empathie intense. Il n’hésite pas à s’approcher au plus près pour mieux capter la détresse de personnes qui ont juste envie de continuer à travailler.

7/10

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s