Obsession

Obsession

Réalisé par : Brian De Palma
Date de sortie : 18 mai 1977

La critique Cinéphiles 44 :
On le sait désormais, Brian De Palma est un grand admirateur d’Alfred Hitchcock. Si ses hommages ne se sont pas encore véritablement aperçus dans ses premiers films, on peut tout de même citer la référence à “Fenêtre sur cour” avec le voyeurisme de De Niro dans “Hi, Mom !”, “Obsession” est clairement un clin d’oeil à “Vertigo” et “Rebecca”. Cliff Robertson joue ici un homme d’affaire américain qui voit sa femme mourir après avoir refusé de payer une rançon exigée par des kidnappeurs. Quelques années plus tard lors d’un voyage en Italie, il rencontre une femme ressemblant trait pour trait à sa défunte femme. Malgré les conseils de son ami, il y voit une seconde chance qu’il ne souhaite pas laisser passer. Si au premier abord on a envie de soulever le piètre performance de l’acteur, son côté vieux jeu mélodramatique et les situations parfois ridicules donnent un ton morbide à l’intrigue. Entre photographie baroque qui a mal vieillie et psychologie presque irréelle, “Obsession” est une oeuvre qui nous plonge dans une incertitude étonnante.

6/10

Un commentaire Ajoutez le vôtre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s