L’esprit de Caïn

L’esprit de Caïn

Réalisé par : Brian De Palma
Date de sortie : 30 septembre 1992

La critique Cinéphiles 44 :
Le docteur Carter Nix est un pédopsychiatre réputé et marié à une femme également médecin. Alors qu’il décide d’abandonner sa carrière pour élever sa fille, il se prend d’obsession par son éducation. Cela inquiète sa femme qui commence à douter de sa santé mentale, surtout qu’en parallèle, elle le trompe avec un dénommé Jack Dante. Sur le papier cela plus simple à comprendre. A sa lecture “L’esprit de Caïn” ne semble clair que dans la tête du réalisateur. Si on remarque quelques références à Psychose comme la scène de la voiture, ce thriller psychique est confus à souhait. Pourtant, De Palma a réalisé un montage chronologique, contrairement au scénario prévu initialement. Mais nous nous perdons dans ce délire fantastique. 

2/10

Un commentaire Ajoutez le vôtre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s