Qui veut la peau de Roger Rabbit

Qui veut la peau de Roger Rabbit

Réalisé par : Robert Zemeckis
Date de sortie : 18 octobre 1988

La critique Cinéphiles 44 :
Comme “Mary Poppins” en 1964, “Qui veut la peau de Roger Rabbit” est un long-métrage qui mêle l’animation et les prises de vues réelles. L’histoire est adaptée du roman de Gary K. Wolf, “Qui a censuré Roger Rabbit”. Roger est un lapin blanc qui a connu la gloire dans le cinéma d’animation. Mais depuis quelques temps, il est préoccupé car soupçonne sa femme de le tromper. Jessica Rabbit est incroyablement belle et tout le monde tombe à ses pieds. Le détective privé Eddie Valliant est recruté pour découvrir ce qui se cache derrière cette histoire plus complexe qu’il n’y paraît. Récompensé aux Oscars et aux BAFTA pour ses effets visuels, l’oeuvre de Robert Zemeckis sort en effet du lot. Produit par Steven Spielberg, le film est une véritable fantaisie où chaque séquence est un moment loufoque. Les fans des Looney Toons en auront également pour leur compte puisque Bugs Bunny, Daffy Duck, Mickey ou encore Titi et Grosminet sont également de la partie. Trente ans plus tard, “Qui veut la peau de Roger Rabbit” a certes pris quelques rides, mais reste encore une oeuvre hilarante et inégalable dans son genre.

8/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s