Apparences

Apparences

Réalisé par : Robert Zemeckis
Date de sortie : 13 septembre 2000

La critique Cinéphiles 44 :
Dans “Apparences”, Harrison Ford et Michelle Pfeiffer forment un joli couple qui vient d’emménager dans une grande maison au bord d’un lac. Depuis le départ de leur fille pour les grandes études, Madame s’ennuie car Monsieur travaille beaucoup. Elle se met alors à espionner son voisin, pensant qu’il a tué son épouse. Mais lorsque ce dernier lui présente sa femme, elle pense devenir folle. Il faut dire que son récent accident de voiture lui a un peu fait perdre la mémoire. C’est en assumant ses apparences hitchcockiennes que Robert Zemeckis s’est attiré la foudre des critiques. Il est vrai que l’intrigue et les musiques peuvent s’approcher d’un “Fenêtre sur cour” mais non, Zemeckis s’attarde surtout à transposer sa passion des effets spéciaux sur un thriller au rythme volontairement lent. Encore une fois, le cinéaste en oublie alors d’approfondir et de ficeler son intrigue qui devient de plus en plus brouillonne. Le film ne repose finalement que sur une seule performance, celle de Michelle Pfeiffer en cinglée convaincue.

5/10

Un commentaire Ajoutez le vôtre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s