La vérité

La vérité

Réalisé par : Henri-Georges Clouzot
Date de sortie : 2 novembre 1960

La critique Cinéphiles 44 :
“La vérité” est un long-métrage d’Henri-Georges Clouzot qui s’inspire de la vie de Pauline Dubuisson, jugée en 1953 pour le meurtre de son ex-fiancé, qu’elle a tué après qu’il a rompu avec elle et s’est fiancé avec une autre jeune femme. Le film alterne les scènes le procès du personnage de Brigitte Bardot aux assises et sa vie de femme oisive et séductrice et sa liaison avec Gilbert, son amant assassiné. “La vérité” est un long-métrage au suspense judiciaire d’une extrême dureté. Le cinéaste utilise l’icône charnelle qu’est Bardot à l’époque et la rend pathétique à souhait. Tout pousse à croire qu’elle est coupable de ce pourquoi on l’accuse. Pourtant, pendant tout le procès, on a envie de croire en son innocence. La photographie, l’écriture et la justesse des rôles sont impeccables. Un film noir brillant avec une pointe d’ironie.

9/10

Un commentaire Ajoutez le vôtre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s