Les nerfs à vif

le

Les nerfs à vif

Réalisé par : Martin Scorsese
Date de sortie : 18 mars 1992

La critique Cinéphiles 44 :
Si vous voulez découvrir Robert De Niro en fou furieux, Martin Scorsese saura vous mettre “Les nerfs à vif”. Sortie en 1992, l’oeuvre nous emmène à la sortie de prison de Max Cady, condamné à quatorze ans pour viol et voie de fait sur une mineure. Déterminé à se venger, il décide de pourchasser son avocat de l’époque ainsi que sa famille. Remake d’un film de 1962, “Les nerfs à vif” devait initialement être réalisé par Steven Spielberg. Trop concentré sur “La liste de Schindler”, c’est Scorsese qui reprendra le scénario pour en faire un film extrêmement violent. Tatoué et musclé à souhait, De Niro avait véritablement la gueule pour jouer ce psychopathe hystérique. Si visuellement, les couleurs criardes accentuent le caractère agressif de l’intrigue, c’est bien dans la construction de la mise en scène ambiguë que résident les moments les plus oppressants. Une mise en haleine cauchemardesque.

8/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s