Le Prince Serpent

le

Le Prince Serpent

Réalisé par : Anna Khmelevskaya et Fabrice Luang-Vija
Date de sortie : 19 mai 2021

La critique Cinéphiles 44 :
“Le Prince Serpent” est un programme de trois courts métrages d’animation à l’univers graphique similaire qui aborde chacun un point de vue de la tolérance et de l’acceptation de soi. Dans “Mille-pattes et crapaud”, le premier est majestueux et vénéré tandis que le second est rusé est jaloux. L’histoire nous dira qui aura le dernier mot. Dans “Celui qui a 2 âmes” c’est un homme et une femme qui vivent dans le même corps mais ce dernier doit-il vraiment choisir. Enfin, “Le Prince Serpent” nous fait voyager dans l’antique Mésopotamie où un Prince doit honorer la déesse de la vie et de la fertilité, mais dont un mal lui donnera l’apparence d’un serpent géant. Esthétiquement proches des contes traditionnels, les histoires se veulent aussi bien ludiques que philosophiques. Leurs complexités et subtilités ciblent néanmoins les plus de six ans.

6/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s