La fine fleur

La fine fleur

Réalisé par : Pierre Pinaud
Date de sortie : 30 juin 2021

La critique Cinéphiles 44 :
Passionné par les fleurs, Pierre Pinaud met en scène Catherine Frot dans la peau d’une vieille femme créatrice de roses. Aujourd’hui au bord de la faillite, elle se résout à recruter trois jeunes en réinsertion et sans aucune compétence horticole pour l’aider à éviter le rachat par un gros exploitant. Bourbons, rosiers blancs, centfeuilles, hybrides perpétuels… si vous aimez les roses, vous allez être servis par “La fine fleur”. Cette comédie sans prétention nous balade d’une serre à l’autre pour nous faire l’apprentissage de la persévérance. Tout à fait à sa place, Catherine Frot aide également le jeune Melan Omerta à se frayer un chemin dans le cinéma français. Ce dernier révèle un charisme à la fois tendre et sincère. Le côté effacé d’Olvia Côte ne lui sied cependant pas. L’actrice essuie la caricature de son personnage sans prestance, de même pour les rôles de Samir et Nadège. D’une facture en demi-teinte, “La fine fleur” se laisse néanmoins regarder avec légèreté.

6/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s