The deep house

The deep house

Réalisé par : Alexandre Bustillo et Julien Maury
Date de sortie : 30 juin 2021

La critique Cinéphiles 44 :
Après l’excellent “A l’intérieur”, le duo français Alexandre Bustillo et Julien Maury a essuyé les échecs commerciaux. Avec “The Deep House”, il change de stratégie et espère toucher davantage de public. C’est d’abord avec des producteurs et un casting américain que le film a pu se financer et se tourner. Dans un studio belge, l’équipe y a plongé une maison dans l’eau et mis en scène un couple passionné d’urbex et désireux de découvrir la maison hantée ensevelie sous un lac. Caméras embarquées, la mise en scène se veut immersive et effectivement, on se prend au jeu de ne voir que ce que les personnages filment. Malheureusement, les réalisateurs oublient l’idée en cours de nage et alternent leurs plans de caméras fantômes. Si l’intrigue est plutôt haletante dans sa première partie, elle l’est beaucoup moins une fois notre curiosité satisfaite. Le suspense résidait surtout dans les moments flous et les ombres qu’on aperçoit. Une fois l’entourloupe dévoilée, nous sommes bien moins pris d’intérêt. 

5/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s