Mes frères et moi

Mes frères et moi

Réalisé par : Yohan Manca
Date de sortie : 5 janvier 2022

La critique Cinéphiles 44 :
Dans une banlieue du Sud de la France dont on ne saura jamais volontairement le lieu, quatre frères vivent ensemble et s’occupent de leur mère en soins palliatifs. Ils lui ont toujours promis de la garder avec eux et se refusent à la mettre à l’hôpital. L’aîné vend alors des fringues sous le manteau, tandis que le second joue l’escort boy et que le suivant vend de la drogue. Le dernier s’appelle Nour. Il a 14 ans et doit participer tout l’été à des travaux de mesures éducatives dans son collège. Pendant ses travaux de peinture, il entend un air de Luciano Pavarotti, lui rappelant quand son père italien faisait la cour à sa mère. C’est une activité de chant proposée par la maison de quartier pour les enfants qui ne partent pas en vacances. Nour se laisse aller à cette découverte artistique et y trouve une échappatoire à son quotidien terrassé par la violence des disputes entre ses frères. Peut-être également que le jeune adolescent voit en la professeur, une sorte de mère de substitution, au moment où il manque terriblement d’amour maternel. Librement adapté d’une pièce de théâtre, “Mes frères et moi” s’imprègne du genre social des cités. Yohan Manca aurait pu tomber dans une dramaturgie facile mais réussit l’épreuve de réaliser une œuvre pleine de tendresse et de positivité.

8/10

Un commentaire Ajoutez le vôtre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s