Many Saints of Newark – Une histoire des Soprano

Many Saints of Newark – Une histoire des Soprano

Réalisé par : Alan Taylor
Date de sortie : 3 novembre 2021

La critique Cinéphiles 44 :
Si vous avez aimé la série “Les Soprano” et ses 86 épisodes sur 6 saisons, ne manquez pas “Many Saints of Newark – Une histoire des Soprano”, le préquel sur la jeunesse de Tony Soprano. Le comédien James Gandolfini étant décédé en 2013 à l’âge de 51 ans, le réalisateur Alan Taylor nous offre un joli clin d’œil en recrutant Michael Gandolfini, fils de James, pour incarner le jeune Tony. Nous sommes ici dans un vrai film de gangsters des années 60. Nous assistons à l’ascension de Dickie, qui sera le modèle et parrain de Tony. Bien que l’écriture soit prenante, la mise en scène reste sobre et sans prise de risque. Alan Taylor oublie également d’apporter les doses subtiles d’humour qu’on pouvait retrouver dans la série. De plus, “Many Saints of Newark” ne parvient pas à égaler ses différentes intrigues et en expédie certaines pour s’étendre davantage pour les autres. Quoi qu’il en soit, l’œuvre séduira tièdement les fans de la série.

6/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s