Madeleine Collins

Madeleine Collins

Réalisé par : Antoine Barraud
Date de sortie : 22 décembre 2021

La critique Cinéphiles 44 :
“Madeleine Collins” est un thriller dramatique où Virginie Efira joue une femme qui mène une double vie familiale. En France, elle s’appelle Judith et vit avec ses deux adolescents et son mari chef d’orchestre. En Suisse, elle s’appelle Margot et élève une fille de six ans avec Abdel. Traductrice pour une ONG dans les deux situations, elle utilise ses voyages pour justifier ses absences d’une vie à l’autre. Comme nous nous en doutions, une petite faute d’inattention la prend au piège de cet engrenage. Avec un tel scénario, difficile pour Antoine Barraud de créer un sentiment de surprise en dehors de l’introduction. Le spectateur est donc dans la phase d’attente jusqu’au moment où les deux vies vont se mélanger. Virginie Efira dévoile un charisme évident, mais son jeu ne suffit pas à donner du rythme à une intrigue finalement sans courbure.

6/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s