Chasseur blanc, coeur noir

Chasseur blanc, cœur noir

Réalisé par : Clint Eastwood
Date de sortie : 16 mai 1990

La critique Cinéphiles 44 :
“Chasseur blanc, cœur noir” se déroule en Afrique dans les années cinquante. Clint Eastwood incarne John Wilson, un réalisateur reconnu pour son travail, mais également pour son tempérament égocentrique. Alors qu’il croule sous les dettes, il décide pourtant de partir en Afrique, convaincu de réaliser un chef-d’œuvre. Une fois sur place, John semble pourtant se moquer totalement de la préparation du tournage. En effet, ce dernier est saisi avec fascination par un safari et est obsédé à l’idée de tuer un éléphant. Véritable échec commercial à sa sortie, cette œuvre inspirée de la véritable vie du cinéaste John Huston, propose en effet un scénario assez faible. L’intrigue cherche constamment à mettre en scène les obsessions du protagoniste qui ne prend plus cœur en son métier. “Chasseur blanc, cœur noir” est un film engagé et moralisateur, mais insaisissable.

6/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s