Nightmare Alley

Nightmare Alley

Réalisé par : Guillermo del Toro
Date de sortie : 19 janvier 2022

La critique Cinéphiles 44 :
Quatre ans après “La Forme de l’eau”, Guillermo del Toro revient au cinéma en adaptant le roman “Le Charlatan” de William Lindsay Gresham. L’histoire suit un homme mystérieux hanté par ses démons et qui semble fuir son passé. C’est par hasard qu’il se fait recruter par une compagnie circassienne, se lie d’amitié avec une clairvoyante et apprend l’art de la fausse télépathie. Fort bien intégré, celui qu’on appelle Stan, tombe également sous le charme de Molly, avec qui il décidera plus tard de monter un spectacle. Poussé par l’appât du gain, Stan enfreint les règles pour appâter de nouveaux clients.

Avec “Nightmare Alley”, Guillermo del Toro laisse de côté le fantastique pour nous conter un film noir et déroutant. Mais le réalisateur n’en délaisse pas ses ambiances horrifico-poétiques en s’entourant de décors trompe-l’oeil et de personnages freaksiens dans une photographie absolument époustouflante. Si Cate Blanchett, Rooney Mara, Toni Collette et Willem Dafoe incarnent à la perfection leur rôle, c’est la tête d’affiche Bradley Cooper qui nous sidère par son charisme glaçant. Par un jeu de lumière qui ne montre jamais réellement son visage, le comédien incarne une cruauté apaisée avide de manipulation. D’une beauté absolue, “Nightmare Alley” est un thriller psychologique qui hantera le spectateur avec intensité.

9/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s