Frère et soeur

Frère et sœur

Réalisé par : Arnaud Desplechin
Date de sortie : 20 mai 2022

La critique Cinéphiles 44 :
Y a-t-il une fin à la haine ? C’est la question que pose Arnaud Desplechin dans “Frère et soeur”. En plein deuil de son fils, le personnage de Melvil Poupaud chasse sa sœur venue à la veillée, elle qui n’était jamais venue rencontrer son fils. Le personnage de Marion Cotillard est actrice de théâtre tandis que son frère est écrivain. Liés par des non-dits qu’eux seuls connaissent les prémices, le film effleure en permanence un terrible secret qui gangrène la famille à travers les cris, les pleurs, la drogue, l’alcool et la dépression. Peu à peu, le spectateur se créer sa propre réalité et imagine le pire. Ce dont on a compris ne sera pas écrit ici car la volonté de Desplechin est certainement de provoquer à chacun sa propre complexité. Ni bon, ni mauvais, la présence de Patrick Timsit en second rôle est à souligner tant elle est étonnante. Cotillard et Poupaud quant à eux, sont parfois bons et intenses, parfois mauvais et ridicules.

6/10

Un commentaire Ajoutez le vôtre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s