Plus que jamais

Plus que jamais

Réalisé par : Emily Atef
Date de sortie : 9 novembre 2022

La critique Cinéphiles 44 :
Alors que Vicky Krieps vient de recevoir le prix d’interprétation féminine dans la catégorie Un Certain Regard pour son rôle dans “Corsage”, l’actrice est également en tête d’affiche de “Plus que jamais”. Dans ce long-métrage, elle est atteinte d’une fibrose pulmonaire idiopathique et à moins de trouver un donneur de deux poumons parfaitement compatibles, ses jours sont comptés. Alors qu’elle est entourée de ses amis et surtout de son mari qui l’aime plus que tout, elle trouve refuge dans le site d’un blogueur norvégien qui parle de sa maladie avec humour en illustrant des photos de nature. Ces photos vont attirer Hélène, qui se décide à tout quitter pour partir seule en Norvège et y trouver la paix. Si Vicky Krieps est habitée par son personnage, c’est bien Gaspard Ulliel qui rayonne à chaque plan. “Plus que jamais” restera en effet à jamais le dernier film projeté du comédien décédé dans un accident de ski quelques mois plus tôt. C’est à double sens donc que “Plus que jamais” résonne comme un film sur le deuil de la vie. Loin d’être parfait, le drame rencontre de nombreuses longueurs qui auraient pu être coupées facilement au montage. Enfin à noter, l’apparition du chanteur Matthieu Chedid pour un mini concert intime.

7/10

2 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. fred78cinema dit :

    Encore d’acord avec les pros 44, une demi heure à couper mais sensible et bien interprété aussi, avant detnier film de Gaspard Ulliel pour les écrans…

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s