Cinéphiles 44 a 10 ans

C’est durant la nuit du 14 octobre 2012 que la page Facebook Cinéphiles 44 est née. L’idée ? En finir avec mes nombreux cahiers d’avis de films rédigés au fil de mes séances de cinéma.

Au programme : des critiques et des actualités cinématographiques, notamment sur le territoire mari-ligérien (festivals et avant-premières, promotions, petits prix et castings pour tournages), valorisation des 35 salles associatives du département, mais aussi des places de cinéma, des DVD ou codes VOD à gagner. Mes critiques sont également diffusées sur Allociné et j’y intègre le Club300 des plus gros contributeurs.

Chaque année depuis 2012, je publie des classements complets des meilleurs films de l’année, mais aussi des plus mauvais.

Cette même année, je publie mon premier ouvrage sur la vie et l’œuvre de Jacques Demy.

Cette passion a commencé à la sortie du lycée au Cinéma Saint-Gilles de Pornic où je suis engagé comme bénévole entre juin 2006 et décembre 2008. Entre la caisse et l’accueil en salle, je suis le plus jeune membre du conseil d’administration et participe à la conception de la communication, notamment numérique.

Les études supérieures et mon auto-entreprise en communication audiovisuelle (B.prod de 2009 à décembre 2013) me conduisent ensuite à Nantes. Après quelques contrats les soirs et les week-ends comme employé polyvalent au Ciné Pôle Sud de Basse Goulaine, j’intègre très vite l’association culturelle et sportive Bonne Garde pour rejoindre l’équipe des bénévoles du cinéma (janvier 2015 à juillet 2017) . Souhaitant toujours lier mes deux passions, je délaisse peu à peu l’accueil en salle pour m’investir pleinement dans le Bureau, la communication et la programmation du Cinéma Bonne Garde.

De 2009 à 2012, je me lance dans la coproduction de films. J’ai ainsi participé à la production du film de Laurent Perreau « Le Bel Âge » avec Michel Piccoli, Pauline Etienne et Eric Caravaca, puis de « Thelma, Louise et Chantal » de Benoît Pétré avec Jane Birkin, Catherine Jacob et Caroline Cellier. Enfin, j’ai traversé l’Atlantique pour participer au tournage de « Laurence Anyways » de Xavier Dolan avec Melvil Poupaud, Suzanne Clément, Nathalie Baye et Monia Chokri.

En parallèle, je deviens figurant le temps de quelques jours dans des courts et moyens métrages locaux, ainsi que dans « La Mer à l’aube« , du réalisateur Oscarisé et détenteur d’une palme d’Or, Volker Schlöndorff.

En 2014, après des mois de montage vidéo, je suis très fier de publier un mashup d’une heure sur l’Histoire du cinéma de 1895 à 2014. Le film, classé par décennies, se compose de plus de 400 extraits de films qui ont marqué le septième art.

Le compte Twitter Cinéphiles 44 voit le jour en février 2015. Après un site Internet figé conçu en intégralité sur Adobe Dreamweaver puis un second sur la plateforme WIX, je décide de reprendre toutes mes critiques sur un nouveau site Internet https://cinephiles44.com/ le 12 septembre 2016.

2015 est également le début des partenariats avec des cinémas associatifs et des festivals (Ecran 44, Bobines en Fête, Ciné Loustic, Les Utopiales, Festival Cinéma et Musique de La Baule, UniverCiné…). Je réalise des spots vidéos, organise des concours et diffuse largement leurs événements cinématographiques.

Ma vie professionnelle se poursuit sur la côte de Jade et je rejoins naturellement une nouvelle association, le Cinéma Saint-Michel de janvier 2016 à octobre 2020. Pleinement investis dans mon rôle de Vice-Président, je réalise l’ensemble de la communication print, numérique et relation presse. Je participe avec la Présidente à la programmation et organise de nombreuses animations (ciné-débats, nuits du cinéma…).

C’est aussi en 2016 que Cinéphiles 44 est officialisé au registre des associations loi 1901. L’objectif étant d’être plus crédible pour obtenir des accréditations dans les festivals.

Oui, les festivals de cinéma sont les événements rêvés de tous les cinéphiles. Quel plaisir d’assister à tant d’avant-premières et de rencontrer les équipes de films au Festival de Cannes, au Festival du film de la Roche-sur-Yon, au Premier Plan d’Angers…

Je me lance également dans des critiques de filmographies complètes de réalisateurs ainsi que par thématiques (adaptation de Jeu Vidéo, Bollywood, comédie musicale, esclavage, espace-temps, grossesse, Guerres mondiales, huis-clos, immigration, Internet et réseaux sociaux…)

En 2017, j’anime mon premier ciné-conférence sur l’Histoire du cinéma. En 2018, je me lance dans la vente d’ebook de critiques sur diverses thématiques (la politique au cinéma, le chômage traité à l’écran, les films LGBT, la guerre 14-18, l’alcoolisme au cinéma, les films de Cannes, les films de Fritz Lang, de Steven Spielberg, de Brian De Palma…)

Le confinement pendant la crise sanitaire de 2020 m’orientera vers Instagram. Mon compte Lynch Stanley sera un pêle-mêle de cultures, paysages et patrimoines. C’est actuellement le réseau social où je suis le plus actif.

Après dix années passées au service de la cinéphilie et avoir rédigé près de 4 000 critiques dans l’objectif de publier chaque jour, il est temps pour moi de marquer une pause. Cinéphile pour toujours, je reviendrai de temps à autres, mais avec davantage de temps pour me consacrer à toutes les autres formes de cultures…

Romain

David Lynch
Catherine Deneuve

Jane Birkin et Agnès Varda
Anna Karina

Films vus (mais sans critiques)

7 commentaires Ajoutez le vôtre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s