Phantom Thread

Phantom Thread

Réalisé par : Paul Thomas Anderson
Date de sortie : 14 février 2018

La critique Cinéphiles 44 :
Un film de Paul Thomas Anderson, c’est souvent un événement car ses films sont presque tous des chefs d’œuvre. En effet, c’est à lui que nous devons Boogie Nights, Magnolia ou encore There Will Be Blood. Dans Phantom Thread, le cinéaste met en scène Daniel Day-Lewis, qui nous informe à 60 ans qu’il s’agit de son dernier rôle. Celui-ci est dans la peau d’un couturier de renom dans le Londres des années cinquante. Avec sa sœur, ils règnent sur la mode anglaise en habillant des stars de cinéma, des familles royales ou de riches héritières. Les femmes vont et viennent dans la vie de ce célibataire aussi célèbre qu’endurci. Un jour il rencontre Alma, qui deviendra un temps sa muse, un temps sa compagne. Meilleurs costumes aux Oscars ou BAFTA, il est évident que les créations de Mark Bridges sont splendides. La mise en scène épouse d’ailleurs à merveille la grâce de ces tissus créés avec le souci du détail. Mais Phantom Thread, c’est surtout l’histoire de la tumultueuse relation entre deux personnes aux modes de vies complètement différents. Bizarrement, le petit théâtre va prendre un ton très hitchcockien avec une histoire de pain grillé ou de champignons. Le drame laisse place à un thriller sans faux plis, porté par des acteurs élégants.

8/10

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s