Artic

Artic

Réalisé par : Joe Penna
 Date de sortie : 5 décembre 2018

La critique Cinéphiles 44 :
Pour son premier long-métrage, nous ne pourrons pas dire que Joe Penna prend son temps pour installer son action. Le spectateur n’est pas encore arrivé que le personnage de Mads Mikkelsen survit déjà depuis plusieurs semaines dans le désert glacial de l’Arctique. Nous ne connaissons pas cet homme. Nous découvrons seulement la carcasse de son avion dans lequel il tente de survivre et allons le suivre dans ses missions périlleuses contre les éléments. Tout est expéditif et Penna préfère rabâcher ses scènes plusieurs fois pour montrer que l’homme se bat contre le froid et les tempêtes plutôt que d’y accorder plus de forces. Les influences du « Dernier Trappeur », « 127 heures » et « The Revenant » sont à peine cachées et dérangent. Aussi, le personnage féminin qui n’a que deux mots à dire durant tout le film, finit par agacer malgré elle. Finalement « Artic » est un survival bâclé qui ne doit son estime qu’à la prestance du grand Mads Mikkelsen.

6/10

Un commentaire Ajoutez le vôtre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s