Senses 1 et 2

Senses 1 et 2

Réalisé par : Ryusuke Hamaguchi
Date de sortie : 2 mai 2018

La critique Cinéphiles 44 :
Primé au Festival des Trois Continents et celui de Locarno sous le titre « Happy Hour », Ryusuke Hamaguchi réalise le projet fou de suivre le quotidien de quatre japonaises pour un film de cinq heures et dix-sept minutes. Finalement le distributeur a fait le choix de découper l’histoire en épisodes pour les sortir sur trois semaines consécutives. Rebaptisé Senses, la première série cinéma prend son temps lors de très longs échanges entre les personnages. Pourtant Senses fascine. Dans l’épisode 1 et 2 nous découvrons quatre femmes d’une trentaine d’années tout à fait normales, soit en couple ou en procédure de divorce. Elles aiment se retrouver pour quitter leur cocon et participer à un atelier de toucher, pour pique-niquer ou pour visiter la source thermale d’Arima. Dans une mise en scène épurée, le cinéaste dresse le portrait intime de femmes dans le Japon moderne aux travers de leurs déterminations, de leur honnêteté et aussi de leurs doutes et de leurs défauts. A la fois simple et profond Senses 1 & 2 nous éblouit par sa vitalité et sa délicatesse et nous serons au rendez-vous lors les prochains épisodes.

9/10

Lire la critique de Senses 3 & 4 ici
Lire la critique de Senses 5 ici

2 commentaires Ajoutez le vôtre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s