Sparring

Sparring

Réalisé par : Samuel Jouy
Date de sortie : 31 janvier 2018

La critique Cinéphiles 44 :
Dans le premier long-métrage du comédien Samuel Jouy, Mathieu Kassovitz est un boxeur raté qui a perdu plus de combats qu’il n’en a gagné. N’ayant plus trop le choix financièrement, il va accepter une offre que beaucoup de boxeurs préfèrent refuser, devenir sparring-partner. Ce boulot consiste à s’entraîner avec un grand champion en vue de la préparation d’un match. Le sparring mange alors les coups quitte à ne pas repartir indemne. L’acteur se relève brillant dans ce rôle pathétique et toute en retenue. L’histoire déroute quelque peu du fait qu’il n’existe apriori aucun espoir que les choses aillent mieux. Au-delà des coups, « Sparring » est un drame psychologique sincère et plein d’humilité.

7/10

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s