Le dossier Mona Lina

Le dossier Mona Lina

Réalisé par : Eran Riklis
Date de sortie : 4 juillet 2018

La critique Cinéphiles 44 :
Dans « Le dossier Mona Lina », Golshifteh Farahani est une ex-espionne au service d’Israël, tandis que Neta Riskin est une agente du Mossad, chargée de sa protection. En effet, la première se repose dans un appartement après avoir subi une opération de chirurgie esthétique censée l’aider à changer d’identité. Si la suspicion réside entre les deux femmes, la cohabitation forcée va les ouvrir peu à peu et une amitié se construire. Si quelques rebondissements animent l’action, le thriller reste trop fade pour intéresser. Quelques effets spéciaux auraient également été préférables au simple morceau de sparadrap qui frôle le ridicule tellement on y croit pas. Proche du huis-clos, il manque de la nervosité au long-métrage d’Eran Riklis.

4/10

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s