Manon

Manon

Réalisé par : Henri-Georges Clouzot
Date de sortie : 1948

La critique Cinéphiles 44 :
Sur un bateau, des juifs et rescapés du génocide immigrent vers l’Israël alors sous mandat britannique. Mais deux passagers clandestins sont menacés d’être livrés à la police d’Alexandrie à leur arrivée. Ceux-ci décident de raconter leur histoire. Un long flash-back démarre en 1944 dans une petite ville normande ravagée par les combats où le jeune couple doit fuir vers Paris pour vivre leur liaison mais qui se perdent dans un chao clandestin. Avouons-le, Henri-Georges Clouzot nous a habitué à des films plus subtiles. En voulant transposer un roman de l’Abbé Prévost à son époque, le cinéaste aurait pu faire un choix plus malin quant au casting. Déjà que certaines séquences tombent trop vite dans le cliché du bien ou du mal, ses comédiens frôlent très souvent le ridicule par leur prestation mineure. Ces deux défauts empêchent sérieusement de ressentir de l’empathie pour ces deux âmes perdues, pourtant l’objet principal de ce mélodrame.

4/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s