Sans filtre

Sans filtre

Réalisé par : Ruben Östlund
Date de sortie :
28 septembre 2022

La critique Cinéphiles 44 :
Palme d’Or du Festival de Cannes 2022, “Triangle of Sadness” est la nouvelle comédie grinçante de Ruben Östlund. Le réalisateur Suédois fait partie du cercle très fermé des cinéastes doublement primés à Cannes puisqu’il avait déjà reçu la Palme pour “The Square” en 2017. Sans trop en raconter et rompre l’effet de surprise, “Sans filtre” fait un bout de chemin avec un couple de mannequins et influenceurs. Alors que l’argent est un point sensible dans leur relation, ils sont invités sur un yacht pour une croisière de luxe et vont côtoyer les ultra-riches et l’équipage qui est aux petits soins. Véritable satire du capitalisme, “Sans filtre” nous provoque dans chaque séquence pour mieux nous surprendre. En effet, on l’a désormais compris avec “Snow Therapy” et “The Square”, Östlund part toujours très loin dans ses intrigues et on ne sait jamais où l’on va atterrir. Cynique, captivant et hilarant, “Sans filtre” est un subtil divertissement sur l’égoïsme et les inégalités sociales.

10/10

Un commentaire Ajoutez le vôtre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s